top of page
  • Photo du rédacteurMaïka Filsack

L'évitement et la culpabilité

Face à une douleur, une souffrance, le premier mécanisme est souvent l'évitement. Nous cachons nos émotions profondément quelque part en nous pour ne plus souffrir.

Cependant, la souffrance ne disparaît pas ! Elle est toujours latente et peut remonter à la surface au moindre mot...


N'ayez pas de culpabilité : soyez rassuré c'est un mécanisme d'auto-défense.

La priorité c'est de le plus souffrir ou dans tous les cas moins en intensité.

Malheureusement, cela ne règle pas la souffrance.


Certes, reconnaître la douleur peut être inconfortable, mais tellement nécessaire, voire vitale.

Identifier les émotions associées aux souffrances permet de les accepter et de passer plus vite.









0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'Amour

Comments


bottom of page